Tzimisce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tzimisce

Message par Master of the Night le Lun 27 Jan - 1:31



Si les Lasombras sont le cœur du Sabbat, le clan Tzimisce en est l’âme. Même les autres vampires sont mal à l’aise autour de ces étranges immortels, et le surnom de démon leur a été donné à la nuit des temps pas des immortels d’autres clans horrifiés. Leur discipline signature, Vicissitude fait l’objet de plusieurs craintes; les histoires parlent d’handicaps, de défigurations infligées avec un fouet, d’horribles « expérimentations » et des tortures dépassant tant l’imagination que l'endurance humaine ... Ou vampirique.

Cette effroyable réputation semble très souvent injustifiée, en premier lieu. Plusieurs Tzimisces sont réservés et très perspicaces, très loin des crieurs et hurleurs de guerre composant les Sabbat en majorité. La majorité des Tzimisce se révèlent être des créatures rationnelles, formidablement intelligentes, possédant une tendance scientifique très curieuse, et des hôtes chics au possible.

Les immortels qui traitent avec les Tzimisces, néanmoins, réalisent que les traits humains chez ces vampires sont le moindre verni couvrant quelque chose … d’autre. Pendant des siècles, ce clan a exploré et raffiné leur compréhension de la condition vampirique, tordant leur corps et leur pensée en quelque chose de nouveau et possédant presque des aspects extraterrestres. Si cela s’avère nécessaire, avantageux ou simplement profitable, les Tzimisces ne se gênent pas pour convertir des victimes à une mode similaire. Alors que les plus jeunes de ce clan sont décrit comme des sadiques sans merci, les plus anciens de la lignée ont simplement perdu leur compréhension pour la merci et la souffrance – ou peut-être comprennent-ils, mais ne considèrent plus ces émotions comme pertinentes.

Ces vampires n'embrace que très rarement par caprice, leur choix d’enfant immortel est réfléchi et ne sert pratiquement uniquement qu'à élever le clan dans un tout. Un tout brillant, et éclairé, qui manifeste un intérêt pour les théories scientifiques.




Disciplines // Pouvoirs

Animalism:
La bête réside en toute créature. La discipline d’Animalism permet au vampire de développer un lien proche, une intense connexion avec sa nature primaire. Il ne communique pas seulement de manière empathique, mais il projette directement sa force de volonté et d’action dans ces bêtes, les dirigeant. Quand le vampire prend en puissance, il peut aller jusqu’à contrôler la bête présente dans les mortels et même certains surnaturels. Les vampires qui utilisent cette discipline sont très près de la bête en eux, devenant par moment un peu bestiaux eux-mêmes.

Auspex:
Cette discipline est celle qui canalise l’habilité des sens des vampires. Auspex permet au vampire d’augmenter de manière significative sa perception des cinq sens: il peut voir ce que les autres ne voient pas, entendre ce qu’ils n’entendent pas, sentir ce qu’ils ne sentent pas, etc. Plus le vampire prend en puissance et plus ce pouvoir s’accroît, jusqu’à sentir les auras des objets ou des endroits, pouvoir savoir ce qui s’est passé ici, ce que cet objet représente pour son propriétaire ... Ils sentent les émotions, mais aussi les énergies. Auspex permet de voir à travers les illusions des Ravenos et de l’Obfuscate.

Vicissitude:
Vicissitude est le pouvoir signature des Tzimisce, qui est inconnu à l’extérieur du clan. Similaire en un certain respect à Protean (voir Gangrel), Vicissitude permet au Tzimisce de sculpter les os et la chair de leur corps, ou de celui des autres. Quand un Tzimisce utilise ce pouvoir sur un mortel, une goule ou un vampire de génération plus éloignée que la sienne, les changements sont permanents. Même si les vampires ont une génération élevée, cela n’affectera pas les travaux de sculpture faits par le Tzimisce. Il y a en revanche toujours la possibilité de revenir en arrière, par des moyens ... Plus extrêmes.





Stéréotypes (ce que la majorité pense des autres clans)
[Il s’agit d’opinions facultatives]

Assamite: Encore une fois, les Turks hurlent par-delà des murs. La dernière nuit doit être proche.

Brujah: Comme nous, ils ont été injustement renversés. Contrairement à nous, ils ne se sont pas bien adaptés. Pas du tout.

Gangrel: Déjà les chiens de chasse arpentent le chenil. Bientôt ils viendront lécher les pieds de leurs vieux maîtres.

Giovanni: Pourquoi s’obsèdent-ils avec cet état ? En tant qu’immortel, nous ne devrions pas ne serait-ce que daigner nous troubler avec cela, non?

Lasombra: Ce sont en vérité des ombres – menaçantes mais ultimement éphémère. Néanmoins, au final, il est plus facile de remplir son devoir couvert d’une cape d’obscurité.

Malkavian: La phrase comme quoi le génie est près de la folie a surement été inventée par un lunatique souhaitant se trouver une excuse pour son infirmité.

Nosferatu: Peu importe combien de fois on les tord, ils reviennent toujours à leur stade original. Fascinant.

Toreador: Tellement adorables et pliables, comme des poupées ! Bien que leur plus charmant don soit leurs cris !

Tremere: Ils ont souhaité l’immortalité; maintenant ils l’ont. Réalisez, arrivistes, que l’agonie proprement administrée peut faire paraître un instant comme une éternité, et qu’une éternité dans une éternité est un long temps de souffrance.

Ventrue: Si l’un choisit mal, l’autre peut au moins défendre l'erreur du premier avec dignité. Les Ventrue incarnent tout ce qui est noble à propos des immortels, et donc, quand le temps viendra de les détruire, nous leur permettrons une mort longue, et honorable.


Dernière édition par Juste Chessman le Ven 23 Mai - 10:18, édité 1 fois (Raison : [Update 23/05/2014])
avatar
Master of the Night
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu

Messages : 135
Bloods : 186
Date d'inscription : 22/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum