Ezadoviya Azarov

Aller en bas

Ezadoviya Azarov

Message par Ezadoviya Azarov le Mer 22 Aoû - 19:39


Ezadoviya Azarov

† Vampire †



Nous sommes la nuit.
Et la nuit nous appartient.



[ Pinterest ]

Info' personnelles
¦ Nom ¦ Azarov
¦ Prénom ¦  Ezadoviya
¦ Âge ¦ 117 ans (en paraît 25 ans)
¦ Sexe ¦ Féminin
¦ Orientation ¦ Hétéro
¦ Région ¦ Originaire de Bronx mais vit à Lower.
¦ Résumé rapide du personnage ¦
Orpheline à l'âge de 4 ans, elle est recueilli par un riche voyageur américain qui l'emmène avec lui à Bronx. Elle grandit dans une maison de village au près de son nouveau géniteur, qu'elle surnomme professeur pour ses voyages et ses connaissances sans limites.

C'est à l'école supérieur qu'un groupe de vampire met fin à sa vie humaine. Ainsi transformée par non-consentement, elle noue depuis un profond mépris et un dégoût invétéré pour sa nature. Pour cause, elle tentera d'éloigner le plus longtemps possible chaque collation, prenant garde à ne pas affaiblir ses capacités et ses disciplines.

Serveuse le jour, Assassin la nuit.



Condition physique

¦ Taille ¦ 1,65m
¦ Poids ¦ 60 kilos
¦ Cheveux ¦ Blanc
¦ Yeux ¦ Vert Émeraude


Ezadoviya aborde une apparence commune des jeunes femmes de son age. Son visage est harmonieux, ses joues rosés séduisent les plus coquets, et son regard larmoyant de ses yeux émeraudes, soutient les intéressés.

Son corps doucement sculpté, dévoile une étonnante agilité. Ses mains de serveuses, elles, sont plutôt petites et fines, mais habiles et efficaces, assurant tout bonnement ses deux professions.
Une élégante petite poitrine domine son buste féminin, qui se révèle tout aussi attrayante au regard des hommes.

Détachés le jour, nattés en deux tresses la nuit -lors de ses contrats-, la jeune femme possédait de long cheveux dorés à hauteur des reins, encore humaine ; Ce n'est qu'après transformation qu'ils ont perdu leurs pigmentations et sont devenus blancs.

Sur le côté droit de son corps se dessine un immense tatouage, seules la faces droite de ses membres sont pourvus de ses gravures (le ventre, le visage, le buste ne sont pas touchés et les faces gauche, avant et arrière du corps non plus).

La jeune vampire, bien que bordélique, est une femme soigneuse et qui aime prendre soin de son apparence et de son environnement, sans trop d'artifice. C'est sûrement pour cela que l'on peut sentir la velouté de sa peau laiteuse et humer de son cou, un parfum fruité.]


¦ Particularité physique ¦ Cheveux blanc ; coté droit du corps entièrement tatoué ; cicatrice joue gauche.

Dossier psychologique


 La loyauté est un principe qu'elle ne néglige pas. Trahissez-la, et attendez vous à des représailles non-chaleureuse.

Bien que vampire, Ezadoviya n'aime pas particulièrement être cruel. Elle a serte déjà tué des innocents, mais après ses longues et dures années de maîtrise de sois, elle peut enfin vivre -si je puisse dire- en paix avec sa soif.
Toute fois, elle noue encore et toujours un profond mépris et un dégoût invétéré pour sa nature. Elle n'hésitera pas à tuer l'un de ses semblables pour la cause humaine et la justice. Elle ne renie pas complètement les vampires et elle-même, seulement leur côté bestial de chacun d'eux, et encore plus lorsqu'il définit simplement un vampire.
Sa prudence lui permet de savoir qu'elles sont les bonnes ou les mauvaises personnes et surtout lorsqu'elle doit refuser ou accepter un contrat. Il lui permet aussi d'échapper à certains fanatiques de sectes, qui en voudraient à son existence et son indépendance.

Elle entretient de bonne relation avec les Anarchs, d'anciens mentors pour la plus part. La discussion n'est pas un problème pour elle, en tant que serveuse ou danseuse en boite de nuit, ce n'est pas une jeune femme difficile à aborder. Cependant, cela ne voudra pas dire qu'elle vous accordera de l'attention. Une bonne compagnie divertissante et amusante sera toujours plus appréciée et... récompensée! En effet, Ezadoviya aime bien de temps en temps aller se divertir dans ce genre de lieu, non pas à but sexuel, simplement par envie d'être séduite et de plaire, le temps d'une soirée, ou faire de nouvelle rencontre qui pourrait la surprendre.

L'amour n'est pas une priorité pour cette charmante créature. Mais il lui est arrivé de se faire des amis loyaux, ou avoir eu une once de sentiment pour un homme, car oui, Ezadoviya a toujours eu de l'attirance et de désir que pour les hommes. Et si elle lie un lien fort avec une autre femme, elle la considérera comme sa paire.
Le désir charnel n'est pas une honte pour elle, elle se laisse même de temps à temps ce plaisir en le partageant avec un autre. Qu'il soit connu, ou inconnu...

Sa nature têtue et curieuse la pousse à en savoir parfois un peu trop, et souvent ce sont de  choses dont elle aurait préféré ne pas en connaître l'existence.

Elle méprise et ne supporte pas les vampires hautains. Leur attitude et leur manière lui des envies meurtrières. Si jamais elle en rencontre un, elle déclinera leur compagnie poliment pour s'échapper en vitesse. Elle n'est pas naturellement bagarreuse et violente, mais si c'est une situation de nécessité, elle le sera.
De plus, les menteurs aussi ne font pas bon amis avec cette indépendante. Avec eux, elle se contentera simplement de  leur faire croire qu'ils ont eu sa confiance pour les amener tout droits à révéler la vérité.

Il faut savoir qu'elle a toujours un coup d'avance, toujours ! Quelque soit la forme qu'il a, il est là, assurez-vous en.


¦ Qualités ¦

-Prudente
-Loyal
-Précise
-Franche
-Poli
¦ Défauts ¦

-Têtu
-Curieuse
-Désordonnée
-Provocatrice
-Méfiante
¦ Aime ¦
-Les personnes ouvertes d'esprit
-L'humour noir, les blagues salaces
-Les bains thermales de nuit

¦ N'aime pas ¦
-La manipulation
-Les vampires cruels et hautains
-Les menteurs


Vampire blood
¦ Clan ¦ Assamite
¦ Génération ¦ 5e
¦ Secte ¦ Indépendant
¦ Poste? ¦ X
¦ Attachement à un groupe ¦ Communique souvent avec les Anarchs.
¦ Discipline ¦  Obfuscate, Quietus, Celerity

Biographie


 Née en 1901, Ezadoviya fut d'abord le quatrième enfant d'une famille modeste russe. L'ainé de la fratrie etait un garçon, agé de 25 ans, avec qui Ezadoviya avait lié un fort lien fraternelle. Puis ces trois sœurs, des triplettes de 14 ans, travaillant dans les champs, aux usines de textiles ou encore aux services de riches bourgeois qui avaient besoin de femme de ménage.

Quelques années plus tard, lors de la défaite de la Russie en 1905, son pauvre père et son ainé y trouvèrent la mort. La crise économique eu raison de la famille, les sœurs ne trouvèrent plus assez de travail et l'argent commençait à manquer à la maison.
Quelques mois plus tard, ce fut autour de sa mère, gravement malade, la famille n'avait pas assez d'argent pour payer un docteur. Ainsi, il ne restait plus que les trois sœurs âgé alors de 18 ans, et la petite Ezadoviya à peine 4 ans. Bien que ses sœurs l'aimaient beaucoup, elle ne purent plus s'occuper d'elle, car avant elles devaient se sauver elle-même.

Orpheline et abandonnée, la petite Ezadoviya restait au chevet du cadavre de sa mère dans l'ancienne demeure.
Un beau jour, sortant pour aller ramasser des fleurs à sa mère, un homme âgé d'une quarantaine d'année, grand, chiquement habillé et portant une épaisse barbe brune, posa un regard inquisiteur sur cette petite fille au visage angélique, et aux cheveux soyeux. C'était un riche voyageur américain, venu tout droit de New York pour connaître la Russie. Le voyageur fut séduit par la beauté et la douceur de cette petite.
Il voulu la connaître et connaître sa famille. La naiveté de la petite fille entraîna l'homme a entrer dans l'ancienne demeure de la famille. Il découvrit avec horreur le cadavre de la mère. Un frisson lui parcourut le dos. Il plongea son regard dans celui d'Ezadoviya, les mains ampli de jolie fleurs des champs. Il prit la petite dans ses bras «  A présent tu viendras vivre avec moi. Ta maman a besoin de voir un docteur tu comprends, mais elle ne peut pas s'occuper de toi pour l'instant, tu reviendras la voir très bientôt.»

La petite fille accepta, et lui fit une étreinte amicale. Le voyageur recueillit  ainsi la petite orpheline. Bien sur, Ezadoviya ne revit plus sa défunte mère. Elle grandissait de jour en jour, d’année en année au près du voyageur qui vivait seul. Elle le surnomma très vite professeur, car c'était un homme instruit par ses voyages, ses lectures et sa bonne famille qu'il avait eu.

Le professeur avait laissé le nom de famille de la petite russe en souvenir à ce triste destin. Quand elle fut assez grande, il lui légua tous ses biens et son argent, car elle avait ampli son cœur et sa vie de bonheur.

Le professeur mourut  la même année où Ezadoviya entrée en école supérieur. Elle remplaça sa peine par le dur labeur et la culture qui devait rendre hommage à son géniteur.

Après sept année d'études, elle fut enfin récompensé par un diplôme. A l'époque, pour une jeune femme, il était rare d'être diplômé.
Une fête dans un barre fut organisé  la même journée pour féliciter les  diplômés. C'est lors de cette soirée qu'un groupe de six s'intéressa un peu trop à cette chère demoiselle, admirable pour ses talents. Deux filles s'empressèrent tout d'abord d'attirer son attention, puis lorsqu'elles l'eurent, elle m'emmena dans un coin un peu plus privée ou le reste du groupe, quatre autres hommes distingués les attendaient. Un peu bourré, Ezadoviya ne se douta de rien. D'abord ensorcelé par la beauté dé chacun de ses personnes, elle se laissa très vite tenté par quelques baisers et belles paroles.

Elle se réveilla le lendemain. Dans une pièce alors inconnu. Là, elle reconnu les visages des six personnage. Elle se sentait à la fois faible et forte, elle avait à la fois froid et chaud. Elle se leva et s'inquiéta de ce qu'ils avaient pu lui faire. Là, elle vit les crocs aiguisé de l'un des hommes et se rappela alors de tout. La morsure à son coup, cette douleur brûlante qui lui avait alors rongé entièrement le corps et l'esprit. Et puis ce vin, un peu trop rouge et trop épais qu'il lui avait fait boire... Non, ce n'était pas du vin... C'était du sang.

Elle compris... Elle compris qu'on l'avait arraché à l'humanité, que tout ce qu'il lui avait été raconté durant cette soirée n'était pas des mensonges. Elle avait atteint l'immortalité, et avait plonger dans une vie nouvelle, une vie sombre, de ténèbres. Elle en devint folle, d'abord de folie, puis de colère et enfin de chagrin. Le corps de femme qu'elle avait ne lui servait plus. Ce corps féminin, pouvant enfanter était mort. Cette jeune femme de 25 ans qu'elle avait été quelques heures auparavant était morte. C'est ainsi que commença sa vie de vampire par non-consentement.

Elle rencontra la suite d'autre Assamite, qui étaient des Anarchs. Elle les suivit à travers le monde, se formant d'année en année en une vrai assassin pros, ce qui l'aidait également à apprendre a vivre comme étant un vampire et plus comme une humaine.

En 1990, Ezadoviya revenait à New York, plus libre et expérimenté que jamais. Elle était revenu pour enfin vivre comme elle le voulait, elle maîtrisait plutôt bien sa soif, elle s’était également fait une réputation d'assassin dans d'autres pays qui vint jusqu'en Amérique.

Elle choisit de mener sa vie comme une humaine le jour, et la nuit comme un vampire. En effet, ne pouvant donc pas sortir en plein soleil, elle décida de travailler dans un bar ou un café luxueux non loin de chez elle, lui évitant de brûler à l'exposition des U.V. Ainsi la nuit, elle peut mener à bien ses assassinats ou comme elle l'entend.

Enfin après des années à voyager, elle avait aussi décidé de rester indépendante, car tel était son destin et sa place.


¦ Profession ¦ Serveuse de bar (profession humaine)/Assassin (vampire)
¦ Occupation ¦ Ses chats; la télé; lieu pour flirter, danser etc.
¦ Résidence  ¦ Grand studio, vu sur la ville.
¦ Jeu +16?  ¦ Disponible ;)
¦ Code de validation  ¦



Dernière édition par Ezadoviya Azarov le Ven 24 Aoû - 12:57, édité 1 fois
avatar
Ezadoviya Azarov
Unborn

Citation : Nous sommes la nuit. Et la nuit nous appartient.
Féminin Messages : 2
Bloods : 10
Date d'inscription : 22/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ezadoviya Azarov

Message par Ezadoviya Azarov le Mer 22 Aoû - 19:40

J'espère que tout est en ordre !
avatar
Ezadoviya Azarov
Unborn

Citation : Nous sommes la nuit. Et la nuit nous appartient.
Féminin Messages : 2
Bloods : 10
Date d'inscription : 22/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum